espérance de tunis sac deuxième victoire

dans la deuxième partie de la ligue des champions orange caf, qui a démarré samedi, la tunisie représentants espérance de tunis accueilli zimbabwe dynamos fc au stade el menzah 45 000 places à tunis.

le fougueux a ray ban pas cher ssauts de dynamos résisté tout au long de la rencontre par cet arrière et fonctionnant avec une contre – attaque tente fragile compacté.

esperance khaled korbi, darragi, youssef msakni, khalil chammam et arrisson conformes, magnifiquement contribué à déstabiliser dynamos « défense, proche de b ray ban pas cher uts comptés à plusieurs reprises.cependant, le zimbabw ray ban pas cher e arubi, soumis à un gardien de but de l’après – midi l’agonie, répliquer les grèves, certains en corner.

vers la fin du premier semestre, dynamos presque réussi, manquant de peu un but suite à une erreur défensive commises par espérance siem youssef, mais gâche malajila perdu un duel avec le gardien.

le second semestre a presque le même rythme que la première, comme l’espérance a commencé à dominer en dépit de non objectifs pour leurs efforts, et sans ouverture à dynamos défendant les contre – attaques.

à la 82e minute, espérance striker khaled ayari a fui avec un ballon et visiteurs ont violé le penalty avant de pouvoir faire quelque chose à propos de la menace.comme il s’est imposé, un dynamos défenseur, n’ayant pas d’autre solution, a sonné la promotion de l’homme et a été sanctionné par l’arbitre.c’était une pénalité.

darragi, froidement transformé et illuminé le fiévreux public à large jubilations.

esperance obtenu leur deuxième droit de gagner, après avoir battu l’algérie entente sétif dans leur match retour il y a deux semaines.meawhile, dynamos « campagne continentale devient moche après un autre recul consécutif.groupe a en haut l’esperance maintenant six points, en attendant dimanche, rencontre entre d’anciens dirigeants du g ray ban pas cher roupe tp mazembe qui, les experts disent, va battre l’entente sétif.